Rivages & Patrimoine

Poursuivre les JEP 2017

A partir de jeux,  une légende sur la disparition d’une cloche qui devait être installée dans le clocher de la toute nouvelle église de Sainte Rose, vers 1870.

En association avec l' association La Roseraye et un guide des Aventuriers de l'Est, nous avons organisé des Journées Européennes de Patrimoine à Sainte Rose. 

Pour une première ce fut une réussite avec une centaine de participants qui ont  découvert Sainte Rose.

Pour ne rien gâcher, le soleil et les baleines  étaient au rendez vous.

Une promenade découverte au cœur de  Sainte Rose proposait de  découvrir les traces de notre histoire en suivant  un parcours littoral, industriel et maritime. Particulièrement au travers d’un passé économique et de faits historiques marquants retrouver les traces du passé, tout en profitant d'un magnifique littoral.

Petit rappel sur ces journées

L’association Rivages & Patrimoine accueillait les participants au Centre Multiculturel. Le parcours  commençait à la Mairie de Sainte Rose avec l’histoire de la cloche perdue et de la fontaine de Lory. Il rejoignait ensuite le port par la route historique de La Marine avec un arrêt à l'église et à l'école.  Le mausolée permit le lien historique qui associe le capitaine Corbett avec Sainte Rose et une approche des activités maritimes  sur le site jusqu’au début du siècle dernier. La fin de cette première partie  au lieu dit « Quai la Rose » où les mouillages des navires de marchandises et leurs ancres furent présentés avec leur positionnement sous-marins et des photographies illustratives.

Geoffrey de « Les Aventuriers de l’Est » poursuivait la visite sur le Sentier des Pêcheurs.Il proposa une lecture de la faune et la flore de ce patrimoine littoral et sa relation avec l’environnement agro-économique. Ce parcours fit une escale à Cana Suc où une tisane rafraîchissante permettait aux membres du groupe de se désaltérer.

Ensuite les participants découvait le site archéologique de La Roseraye.

A travers les vestiges exceptionnels et rarissimes d’une chaudière, d’un arbre de transmission et de ses engrenages, les « explorateurs » partait à la découverte d’une usine sucrière du 19ème, située sur un domaine familial agricole.Cette approche invitait à saisir et à intégrer la réalité d’un patrimoine industriel et était animée par l’association La Roseraye.

La Roseraye : Découverte de fouilles archéologiques en cours
Les Aventuriers de L'Est : Visites guidées & excursions à l’Est de La Réunion.